Le terme « e-learning » au sens large englobe une grande variété d’activités en ligne et correspond à toute situation d’apprentissage ou de formation utilisant l’outil informatique ou électronique (ordinateur, smartphone, tablette…). En pratique toute personne faisant usage régulier de son ordinateur a probablement déjà suivi un module e-learning sous une forme ou une autre.

Comment définir le e-learning ?

Le concept du e-learning a beaucoup évolué depuis son apparition au milieu des années 1990. Il ne s’agit plus seulement d’une présentation de diapositives en ligne qui incorpore des questions à choix multiples ou de type vrai/faux. Aujourd’hui, un module e-learning peut être à l’image d’une application mobile ou d’un site web, souvent responsive (adapté automatiquement à la taille de l’écran). Il peut aussi se décliner en tutoriels ou en simulations de logiciels entièrement scénarisés et immersifs.

Les caractéristiques du e-learning

La première caractéristique qui démarque le e-learning de la formation traditionnelle est qu’il peut être suivi en asynchrone, sans une heure prédéfinie à laquelle les apprenants devront suivre un module. C’est selon la disponibilité de chacun et au rythme souhaité. Il existe toutefois des options synchrones du e-learning telles que les web conférences.

D’autre part, le e-learning est à la portée de tous, accessible de n’importe quelle partie du monde, sous réserve de disposer d’une bonne connexion Internet. Les modules en ligne s’étendent à plusieurs types d’appareils connectés et sont disponibles à tout moment où le besoin se faire sentir. Cette forme d’accessibilité les rend plus efficaces, moins coûteux et cohérents sur l’ensemble du contenu consulté par tous les apprenants.

De la création à la diffusion des modules du e-learning

À l’avènement du e-learning, les modules étaient développés suivant des programmes informatiques utilisant des outils et des langages spécialisés. À cette époque, il est nécessaire de disposer d’une équipe de développeurs pour créer un module e-learning simple.

Aujourd’hui, cette tâche est à la portée de tous grâce aux logiciels « outils auteurs » très fluides et bien agencés avec des fonctionnalités spécifiques. Certains outils permettent facilement de développer des modules responsifs, d’autres des modules interactifs à base de diapositive disposant de complément convertible Powerpoint ou Pluging.

Une fois votre module e-learning créé, il faut le rendre disponible aux apprenants en le diffusant sur un serveur web, puis envoyer le lien d’accès aux intéressés. En fonction de votre outil de configuration, plusieurs options et moyens techniques sont disponibles pour apporter des améliorations sur vos modules et faire un suivi constant de la régularité des apprenants.

Le domaine du e-learning est en perpétuelle évolution et les formations e-learning constituent une meilleure alternative à la formation traditionnelle. Cependant, il est primordial de bien cerner ses besoins, ses orientations, et sa capacité à être autonome, avant de suivre une formation en ligne. Il faut néanmoins faire attention aux formations gratuites, présentée comme une aubaine et qui paraissent alléchantes, mais qui en définitive ne sont pas régulièrement mises à jour. Elles peuvent se révéler être une perte de temps à la fin.

https://www.numericulture.org/wp-content/uploads/2018/07/e-learning.pnghttps://www.numericulture.org/wp-content/uploads/2018/07/e-learning-53x53.pnggrootTechnologieLe terme « e-learning » au sens large englobe une grande variété d’activités en ligne et correspond à toute situation d’apprentissage ou de formation utilisant l’outil informatique ou électronique (ordinateur, smartphone, tablette…). En pratique toute personne faisant usage régulier de son ordinateur a probablement déjà suivi un module e-learning...La culture numérique à portée de clic !