Aujourd’hui, tous les secteurs d’activité ont été investi par le digital. D’ailleurs, toutes les fonctions d’une entreprise sont également touchées par cette évolution. Tous les systèmes, notamment les systèmes de fonctionnement marketing sont devenus plus avancés e termes de réflexions, d’organisations et d’expérimentations. Le transport routier de marchandes fait partie de cette évolution du monde digital. Après que l’on a introduit l’informatique dans les véhicules et les camions, l’amorçage de la révolution digitale est constaté.

Le transport routier et la révolution digitale

Depuis toujours, le transport a été considéré comme étant un poste à faible valeur ajoutée. Or, de nombreux facteurs montrent sa contribution dans la performance globale et le développement de la chaîne logistique.

Les transporteurs sont confrontés à plusieurs enjeux comme le coût, la qualité, le délai, la sécurité et la traçabilité. C’est ce qui les livre à une concurrence féroce tout en maintenant une pression permanente sur les prix. Pour faire face à cette concurrence, les transporteurs cherchent des moyens efficaces qui permettront d’améliorer le service proposé aux clients ainsi que la productivité. Sachez que le transport intervient aussi dans les stades de la chaîne logistique. A l’heure du digital, tous les traitements des services et des prestations se font grâce à la technologie.

D’ailleurs, toutes les branches du transport profitent de cette évolution de la technologie. Toutes les contraintes liées au transport routier peuvent être réglées facilement par l’utilisation d’un outil technologique performant. Ce dernier doit être pris en compte dans l’organisation de tout le processus.

Le nouveau système informatique des véhicules

Désormais, la technologie est également présente dans tous les véhicules de transport. C’est ce que l’on appelle l’informatique embarquée.

En effet, c’est un système informatique intégré au véhicule afin d’optimiser son déplacement et de détecter tous les éléments défectueux. De nombreuses problématiques sont observés au niveau du transport routier de marchandises si l’on ne cite que les risques de panne, les problèmes de poids au niveau du chargement, etc. L’informatisation des véhicules présente une solution efficace pour les transporteurs. Au fil des dernières années, elle s’est même imposé comme étant un élément incontournable du transport routier. Le renforcement des exigences de la clientèle dans le suivi de leurs commandes est la raison de la mise en place de l’informatique embarquée. Son principe de fonctionnement est simple : il suffit de s’appuyer sur un outil informatique central ainsi que sur un ordinateur à bord du camion.

Il existe par ailleurs plusieurs fonctionnalités et la géolocalisation en fait partie. Cette dernière est une fonctionnalité qui permet de tracer la position du transporteur en temps et heure. Tout se fait en temps réel, ainsi, dans le cas où le transporteur s’arrête en cours de route, l’expéditeur des marchandises est immédiatement informer. Pour ces outils, le périmètre est très élargi. Au début, le système permettait de suivre le véhicule moteur, ensuite, les moyens de transport tels que les remorques et bientôt, on pourra suivre les marchandises elles-mêmes. Pour en savoir plus à ce sujet, vous pouvez visiter le nouveau blog de Chronotruck.

https://www.numericulture.org/wp-content/uploads/2018/05/transport-940x627.jpghttps://www.numericulture.org/wp-content/uploads/2018/05/transport-53x53.jpggrootNumériqueAujourd’hui, tous les secteurs d’activité ont été investi par le digital. D’ailleurs, toutes les fonctions d’une entreprise sont également touchées par cette évolution. Tous les systèmes, notamment les systèmes de fonctionnement marketing sont devenus plus avancés e termes de réflexions, d’organisations et d’expérimentations. Le transport routier de marchandes fait...La culture numérique à portée de clic !