Aujourd’hui, l’heure est à la technologie, dans cette ère où le numérique est partout, les banques ont décidé d’en faire de même ; s’adapter à cette génération constamment en mouvement. Mais les banques du futur ne pourront pas émerger seules, ainsi, les Fintechs leur apportent le soutient nécessaire afin de s’élever dans la société.

En effet, les Fintechs ne sont pas de simples tendances du moment : les investissements mondiaux ont explosé en quatre ans, puisqu’ils ont rapporté 15 milliards de dollars. Et en 2015, 14 d’entre elles ont été si valorisées qu’elles ont engendré 1 milliard de dollars supplémentaire. La France n’a pas laissé passé sa chance de se développer également, annonçant la création d’incubateurs pour les startups, dans l’espoir de faire de Paris, la nouvelle capitale des Fintechs.

Dans le secteur bancaire, les Fintechs remettent littéralement en question l’existence des acteurs traditionnels. Les Fintechs et les acteurs non-financiers offrent des moyens de paiements rapides, directs et à moindre coût. Les acteurs traditionnels servaient d’intermédiaires jusqu’à présent, mais alors que la modernisation est en plein essor, ils pourraient se voir offrir une occasion nouvelle de se développer, pour recouvrir une croissance à long terme, et ce, en nouant un lien étroit avec les Fintechs.

Une coopétition pour une nouvelle stratégie

L’avancement exponentiel des Fintechs n’est pas synonyme de la chute des banques physiques. Au contraire, certaines Fintechs s’adaptent admirablement puisqu’elles travaillent dorénavant pour et avec les banques. Rien ne disait, il y a encore quelques années, que ces deux acteurs mondiaux seraient dans la même équipe. Mais avec les nouvelles technologies, toujours en développement, la réunion de ces deux acteurs a été quasiment naturelle.

L’avenir prochain de l’écosystème financier se joue sur cette union coopétitive. Les Fintechs et les banques pourront conserver leurs avantages respectifs, à partir du moment où leurs actes et choix convergent davantage vers leur but commun. Elles ont tout ce qu’il faut pour travailler ensemble.

Les avantages de chaque acteurs

Les Fintechs ont la possibilité d’utiliser les dernières technologies – avec une interface intuitive et attrayante – faciles d’utilisation. Elles sont flexibles, agiles et ne cessent d’innover en bouleversant le marché bancaire. En continuant dans cette démarche, sont nées des banques mobiles, en proposant des services toujours plus intéressants à la clientèle.
En 2015, une petite startup londonienne proposait à ses clients d’avoir accès à des opérations sans frais et sans commission. Depuis, l’entreprise a su grandir et élargir ses services, en y ajoutant notamment des services additionnels, tels que le transfert d’argent totalement gratuit par exemple.

Les banques quant à elles, ont su résister aux multiples défis qui leur faisaient face. Elles ont tous les atouts nécessaires, notamment la fidélité de leurs clients, dans une relation durable.

Les enfants de la Génération Y, eux, sont tentés de se tourner vers une banque digitale, mais la majorité d’entre eux choisissent de garder le contact avec leurs banques et leurs acteurs. De plus, la mise en place de la Directive des Services de Paiements (DPS2) et le Règlement Général de la Protection des Données (RGPD) signent la fin du contrôle absolu des banques sur les données financières de leurs clients.

Même si les Millenials sont toujours tournés vers les banques traditionnelles, beaucoup choisissent également les banques en ligne. Le jumelage entre les banques traditionnelles et en ligne est-il l’avenir du marché bancaire ? Les banques 100% Online sont toujours plus nombreuses, avec toujours de nouveaux avantages et services. Peut-être un jour, seront-elles exclusivement en ligne, seul l’avenir nous le dira. Les Fintech et les banques ensemble, les nouvelles reines du marché bancaire, arrivent en tout cas à grands pas !

https://www.numericulture.org/wp-content/uploads/2018/05/Fintech-940x569.jpghttps://www.numericulture.org/wp-content/uploads/2018/05/Fintech-53x53.jpggrootTechnologieAujourd’hui, l’heure est à la technologie, dans cette ère où le numérique est partout, les banques ont décidé d’en faire de même ; s’adapter à cette génération constamment en mouvement. Mais les banques du futur ne pourront pas émerger seules, ainsi, les Fintechs leur apportent le soutient nécessaire afin...La culture numérique à portée de clic !