Le développement de nouvelles technologies liées au Web et aux mobiles façonne notre manière d’utiliser les outils de communication en pleine mutation (tablettes, smartphones, interfaces connectées à l’internet, objets connectés etc.). Avec la révolution du numérique, de nouveaux métiers émergent chaque jour. Parmi ces métiers, certains connaissent une véritable explosion de demande comme l’UX Designer. Qu’est-ce qu’un UX designer ? Et comment le devient-on ? À défaut de circonscrire le sujet d’un métier en devenir, voici ce que l’on peut dire de ce métier encore méconnu mais très recherché.

A la recherche des comportements des utilisateurs

Difficile de définir ce profil hybride, véritable caméléon du monde de l’UX, tant il doit s’adapter à l’évolution constante des interfaces. À la fois designer, ergonome ou ingénieur, ses rôles vont du designer artistique à l’ingénieur informatique. Sa fonction, concevoir des interfaces aussi belles que fonctionnelles pour les utilisateurs. Car s’il y a un point qui ne change jamais, c’est bien la prise en compte de l’expérience utilisateurs. Au design, il marie l’utilisabilité. Il doit concevoir en fonction de l’expérience particulière de chacun des futurs utilisateurs, selon une méthodologie rigoureuse, à laquelle s’ajoute sa créativité.


Le métier d’UX designer est le plus souvent, une véritable passion pour ceux qui souhaitent le devenir. Pour autant, il s’avère difficile de bien délimiter ses différents champs d’application. Ce qui importe et va faire la différence : ses compétences, son expérience et son savoir-faire.

Comment devenir UX designer  : Un métier de l’Expérience Utilisateur (UX) qui nécessite de l’expérience

Il n’existe pas vraiment de diplôme spécifique au métier de l’UX. S’il existe en revanche des formations en art graphique, en informatique et dans la culture du web qui donnent des éléments de base pour approcher ce métier en constante évolution, c’est l’apprentissage sur le terrain qui fait toute la différence. Ses compétences seront le fruit d’une expérience acquise au sein de start-up, agences d’ergonomies, agences de design etc. Et c’est bien, cette pluralité de compétences acquises, après avoir fait cohabiter le designer, l’ergonome, l’architecte de l’information au sein d’un même et unique « expert », qui sera considérée comme une « expérience », particulièrement remarquable par les recruteurs.

La formation à l’ergonomie (UX), incontournable pour devenir UX Designer

L’expérience s’acquiert donc sur de véritables projets, mais les formations complémentaires peuvent être un vrai plus. C’est ainsi que l’agence d’ergonomie Usabilis, l’une des références dans le domaine de l’UX, propose un catalogue de formations destinées à acquérir des compétences additionnelles telles que :

  • Formation Ergonomie des interfaces : Maîtriser la conception centrée utilisateur (UX) et ses outils.
  • Formation Ergonomie mobile et tactile : Concevoir une expérience utilisateur de qualité pour les mobiles et les tablettes
  • Formation Ergonomie Web et e-commerce : Concevoir des sites web faciles à utiliser et attractifs
  • Formation Design graphique des interfaces : Acquérir les bons réflexes pour concevoir graphiquement une interface

En savoir plus sur les formations en ergonomie UX de l’agence Usabilis

Le rôle de l’empathie, un vrai plus ajouté à la technicité et à la créativité

S’il existe un terme atypique pour qualifier une qualité inattendue qu’un UX Designer peut rechercher, c’est bien celui d’empathie. Plus que tout autre, l’UX Designer doit faire preuve d’empathie émotionnelle qui consiste à ressentir les émotions des autres, à arriver à se mettre à la place des autres ou encore l’empathie cognitive tout autant nécessaire pour comprendre comment les autres pensent agir. L’UX Designer va devoir anticiper les besoins des utilisateurs à partir des usages divers et variés. À lui de tester, sonder et évaluer les comportements des utilisateurs (envies, habitudes, besoins, difficultés etc.) pour leur offrir ce qu’ils attendent et ce qui leur convient un moment donné dans un contacte précis.

Le « marché de l’UX », une bulle ou une évolution majeure et pérenne ?

Finissons par cette question qui interroge l’effet de mode de l’UX. C’est Julien Champagne, Ux Designer Freelance qui la pose dans cette vidéo à l’occasion d’une conférence organisée par http://toutlemonde-ux.com.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !


https://www.numericulture.org/wp-content/uploads/2016/01/ux-designer-940x622.jpghttps://www.numericulture.org/wp-content/uploads/2016/01/ux-designer-53x53.jpgadminNumériqueLe développement de nouvelles technologies liées au Web et aux mobiles façonne notre manière d’utiliser les outils de communication en pleine mutation (tablettes, smartphones, interfaces connectées à l’internet, objets connectés etc.). Avec la révolution du numérique, de nouveaux métiers émergent chaque jour. Parmi ces métiers, certains connaissent une véritable...La culture numérique à portée de clic !