L’Iran, également appelé la Perse, est une adresse touristique appréciée des vacanciers grâce à ses nombreux lieux intéressants. Un séjour en Iran permettra aux routards d’explorer, entre autres, la ville de Téhéran, la capitale du pays. Cette métropole, située au pied des monts Elbourz, abrite une multitude d’endroits qui émerveilleront sûrement les estivants. Parmi les sites que les voyageurs visitent souvent à Téhéran figure la fameuse tour Azadi.

En observant ce somptueux monument, les globe-trotters seront fascinés par sa forme « Y » inversée. Cette structure de style impressionnant a été créée par l’architecte Hossein Amanat. Cet édifice, commandé par Mohammad Reza Pahlavi, le dernier Shah de l’Iran, a été érigé en 1971 pour la commémoration du 2 500e anniversaire de l’Empire perse. Les bourlingueurs y apercevront un musée exposant, par exemple, une copie du cylindre de Cyrus. À part cela, la commune de Téhéran ne laisse pas indifférents les amateurs de lèche-vitrines avec son célèbre bazar proposant des céramiques, des tapis et des émailleries.

L’Iran et ses îles paradisiaques

L’Iran recèle de nombreuses îles fascinantes que les touristes exploreront durant leur voyage. Un séjour Iran permettra aux vacanciers de découvrir, entre autres, l’île de Kish. Ce coin paradisiaque se trouve dans le golfe Persique et attire les amateurs d’activités balnéaires avec ses magnifiques plages. Sur place, les passionnés de sports nautiques pourront s’adonner à la planche à voile, à la plongée sous-marine ou encore au surf. Sur les lieux, les routards auront aussi la possibilité se balader en bateau tout en admirant et photographiant la beauté du paysage. En outre, cette île abrite des centres commerciaux, des marchés traditionnels et un parc qui émerveillera les amoureux de la nature. À noter que le meilleur moment pour s’y rendre s’étale de novembre à mars. À part cela, la découverte de l’île de Qeshm, située dans le détroit d’Ormuz, est également un must-do durant un périple en Iran. Les globe-trotters y apercevront la citadelle de Qeshm, érigée par les Portugais et les ruines Turân-Sahahî.

Les arts culinaires de l’Iran

La gastronomie figure parmi les éléments culturels iraniens. Il offre une large diversité de plats, de desserts, de condiments et d’accompagnements. Les restaurants d’Iran proposent généralement des mets à base de riz, cuisiné de différentes manières. Durant leurs séjours en Iran, les touristes iront, par exemple, à Mazandéran. Arrivés à destination, ils verront que les locaux mangent particulièrement du lekateh, une recette de riz bouilli, mélangé avec du beurre et du sel. Au cours de leur voyage en Iran, les vacanciers auront également l’occasion de déguster le kalleh-pâtcheh qui est souvent servi au petit-déjeuner. Ce mets est élaboré à partir d’un bouillon de tête et de pattes de mouton. L’art culinaire iranien est aussi réputé pour son yaourt appelé mast. Ce dernier est fait pour agrémenter diverses variétés de salades et de desserts. Pour les amateurs de fromage, ils seront ravis en savourant le panir, fabriqué à base de lait de vache, de mouton et de chèvre.

https://www.numericulture.org/wp-content/uploads/2018/01/iran-940x343.jpghttps://www.numericulture.org/wp-content/uploads/2018/01/iran-53x53.jpggrootCommunicationL’Iran, également appelé la Perse, est une adresse touristique appréciée des vacanciers grâce à ses nombreux lieux intéressants. Un séjour en Iran permettra aux routards d'explorer, entre autres, la ville de Téhéran, la capitale du pays. Cette métropole, située au pied des monts Elbourz, abrite une multitude d’endroits qui...La culture numérique à portée de clic !