Personne ne peut prédire quand un accident surviendra à son domicile. De ce fait, afin d’éviter d’être submergé financièrement en cas de sinistres de son logement, il est préférable de souscrire à une assurance habitation. Cette assurance est obligatoire pour les locataires dans le but de préserver le bien immobilier des propriétaires.

La garantie « Risques Locatifs »

Dans la location immobilière, afin de couvrir les dommages occasionnés sur les biens immobiliers des propriétaires, les locataires doivent souscrire à une assurance habitation. La garantie « Risques locatifs » de cette assurance permet à ceux-ci de ne pas assumer à leurs frais les dégâts perçus sur le bien immobilier en cas de sinistre comme un dégât des eaux, un incendie ou une catastrophe naturelle quelconque prévue dans la clause d’assurance. Cette garantie ne s’applique pas aux biens des locataires comme ses mobiliers ainsi qu’aux biens des tiers en cas de généralisation du sinistre sur les biens immobiliers et mobiliers des voisins.

La garantie « Responsabilité Civile »

Pour les propriétaires, ceux-ci ne sont pas dans l’obligation de faire assurer leurs biens immobiliers. Cependant, il reste préférable de le faire. Pour les locataires en revanche, ils doivent signer un contrat d’assurance habitation avec la garantie « Responsabilité Civile ». Celle-ci couvre les dégâts subis par les tiers que ce soit sur eux-mêmes que leurs biens, immobiliers et mobiliers. En cas de catastrophe naturelle prévue dans l’avenant de l’assurance habitation, les locataires n’auront pas à dédommager les tiers. Ce sera à la compagnie d’assurance qu’incombera la tâche de réparer tous les dégâts. Cette garantie « Responsabilité Civile » est similaire à la garantie « Recours des voisins et des tiers ».Il faut savoir qu’elle n’est pas obligatoire, mais fortement recommandée.

L’assurance habitation « Multirisques habitation » ou MRH

La MRH est la nouvelle appellation pour désigner l’ancienne assurance habitation obligatoire qui est l’assurance incendie. Celle-ci protège tant les biens immobiliers des propriétaires, mais également ceux des locataires et des tiers. Elle couvre les logements, habitations, maisons, immeubles et appartements contre les différents sinistres comme les incendies, les dégâts des eaux, les catastrophes naturelles, mais aussi les catastrophes technologiques. Ce n’est pas tout, elle garantit aussi les biens mobiliers : ameublements, aménagements, appareils électroménagers, objets de valeur, bijoux… Bien évidemment à certaines conditions. Cette assurance se présente comme la plus complète de toutes.

Même si les propriétaires ne sont pas obligés d’assurer leurs biens, l’assurance habitation offre de nombreux avantages en cas de dommages et dégâts occasionnés sur les biens immobiliers et mobiliers. Elle permet de se couvrir financièrement en cas de sinistres.

https://www.numericulture.org/wp-content/uploads/2015/04/image-3.jpghttps://www.numericulture.org/wp-content/uploads/2015/04/image-3-53x53.jpggrootImmobilierPersonne ne peut prédire quand un accident surviendra à son domicile. De ce fait, afin d’éviter d’être submergé financièrement en cas de sinistres de son logement, il est préférable de souscrire à une assurance habitation. Cette assurance est obligatoire pour les locataires dans le but de préserver le bien...La culture numérique à portée de clic !