Association d’étudiant, groupe et professionnel en tout genre : depuis des années, la distribution de flyers est l’une des astuces les plus utilisées par les particuliers afin de toucher un large public. Modique, mais efficace, on la qualifie de « l’indémodable de la stratégie de marketing de rue ».

Toutes les animations ne se valent pas

Bien évidemment, certaines animations de distribution de flyers sont plus efficaces que d’autres. Tout dépend de la préparation et du savoir-faire de l’animateur.

Pour que la démarche puisse impacter de la bonne manière sur vos chiffres d’affaires, vous devez en amont faire appel à la meilleure agence de communication du marché. De par son savoir-faire et ses années d’expérience, elle peut vous conseiller dans le choix des polices et des caractères à utiliser dans vos prospectus. Elle est également à même de trouver les bonnes couleurs pour rendre vos tracts un peu plus attractifs. Le contenu des flyers doit être étudié avec soin. Il doit être concis, mais clair, précis et visuellement attirant. Si vous distribuez des prospectus avec de longs textes, il y a de fortes chances que ceux qui les reçoivent le jettent à quelques pattés de maison ou le range dans leur sac sans en avoir lu une ligne. La concision est donc votre meilleur allié.

Dans les prestations des agences de communication s’ajoute un accompagnement personnalisé lors de la recherche de la place où se déroulera l’animation. Le but d’un marketing de rue est de toucher un maximum de personne. En ce sens, il faut sélectionner un quartier vivant, et dans l’idéal, une rue commerçante. En d’autres termes, ce genre de prestataire prend en charge de A à Z la prospection de votre évènement ou de votre entreprise, et ce, sans que vous n’ayez généralement pas à payer le prix fort.

Trouver les bons animateurs

Comme susmentionnée, la réussite de la distribution de flyers dépend également de la qualité des animateurs. Ils doivent bien se présenter et avoir le sens de la négociation et de la tournure. Pour les entreprises de grande envergure, faire appel à des sociétés commerciales sonne comme une évidence. Et pour cause, dans ce genre d’entreprise, les animateurs ont suivi une formation en « management de vendeur » : une technique qui augmente les chances de réussite. Selon ce concept, animé et prospecter se passe en plusieurs étapes. Vous devez en amont identifier la cible et la connaître un peu mieux avant d’argumenter et l’influencer à faire appel à vos services. Ce sens de l’écoute est le gage de la réussite.

Généralement, quand il faut animer les rues, on penche pour des animatrices mises à disposition par les agences de communication. Après tout, il n’y a rien de tel qu’une jeune et jolie jeune fille pour inciter les consommateurs à s’arrêter et à prendre le flyer. Cependant, ce n’est pas obligatoire. Pour les TPE et les PME notamment, les dirigeants de l’entreprise préfèrent se charger eux-mêmes du marketing de rue. Non seulement, ils peuvent gérer la situation, cela leur permettra aussi de faire quelques euros d’économies.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !


https://www.numericulture.org/wp-content/uploads/2018/01/distribution-flyers-940x289.jpghttps://www.numericulture.org/wp-content/uploads/2018/01/distribution-flyers-53x53.jpgadminMarketingAssociation d’étudiant, groupe et professionnel en tout genre : depuis des années, la distribution de flyers est l’une des astuces les plus utilisées par les particuliers afin de toucher un large public. Modique, mais efficace, on la qualifie de « l’indémodable de la stratégie de marketing de rue ». Toutes...La culture numérique à portée de clic !